307309_102608339846804_1061626971_nChacun sait, depuis Darwin, que l'homme descend du singe et que le singe descend de l'arbre.

Restait à savoir s'il en allait de même pour les lanceurs des Highland Games qui, a priori, ont déjà une forte accointance avec les troncs.

Les images de Rampant Lion Highland Graphics

Sont-ils, eux aussi, les descendants musclés et costauds de l'odyssée de l'espèce?

Le blog est aujourd'hui en mesure de donner la réponse...

Grâce à Rampant Lion Highland Graphics, ami du blogueur sur Facebook, il le prouve en image sur www.highlandgames.canalblog.com

Avec un grand merci aux créateurs!

526334_216654385108865_2028364261_n

Avec le dessin en prime!

Avec le dessin en primate!

Le retourneur de tronc est donc l'héritier des humanoïdes si l'on se fie au graphisme superbe de Rampant Lion à retrouver sur http://www.facebook.com/RampantLionHighlandGraphics

One, two, tree

Le Rampant Lion, avec son regard avisé et son graphisme subtil, montre que le lanceur de caber descend bien du singe sans avoir eu à trop se casser le tronc.

Surtout quand il a appris à compter en anglais:one two tree

Et le retourneur de caber, descendant trop mignon de Cro Magnon avance, lui aussi, d'un pas sûr:

Et tronc, et tronc, petit patapon...

Il en va de même pour le lanceur de marteau...

Des marteaux et des manches

C'est bien la preuve qu'il ne faut pas prendre l'arrière-petit fils de l'ancêtre Neandertal pour un manche.

évolution de lespece marteau

Il a bien retenu les préceptes de l'âge de fer.

Les créationnistes ont bien tort de prendre Darwin pour un dingue. Le père de l'odyssée de l'espèce a oublié d'être fou.

Il est simplement un peu marteau.