LE LANCER DE MARTEAU LEGER ET LOURD

42944476Le lancer de marteau dit du forgeron est l'une des épreuves les plus techniques et les plus spectaculaires.

Il s'agit de propuser le plus loin possible les pieds arimés au sol grâce à des chaussures à pointes (spikes) un marteau de 16 ou 22 livres après plusieurs rotations.

C'est l'une des épreuves les plus spectaculaires des Highland Games comme vous allez pouvoir le voir dans les deux vidéos ci-dessous tournées à Bressuire en 2012.

En 2014, les records du monde et de France ont volé, tout comme les marteaux, grâce à l'Américain Dan Mc KIM et au Luzarchois Cyrille BOUCHER.

Il ne fait aucun doute que les records bressuirais vont être sérieusement bousculées lors des championnats des 13 et 14 juin prochains

  • Marteau léger de 16 livres soit 7,26 kilos

NOUVEAU: Record du monde battu en 2014

images 2DAN Mc KIM USA (photo) 48m03 en 2014

ancien record: Bruce AITKEN Ecosse 47,76 m en 2000 à Aboyne en Ecosse

Record d’Europe :

Bruce AITKEN Ecosse 47,76 m en 2000 à Aboyne en Ecosse

Record à Bressuire :

Larry BROCK USA 42,23 en 2010

NOUVEAU: Record de France battu en 2014

Cyrille BOUCHER de LUZARCHES 29,96 m à Luzarches

 

  • Marteau lourd de 22 livres soit 9,98 kilos

NOUVEAU: Record du monde battu en 2014

DAN Mc KIM USA 40m49 en 2014

Ancien record: Matt SANFORD Australie 39,59 m en 1998 à Halkirk en Ecosse

Record à Bressuire :

Bruce AITKEN  35,68 en 2007

Epreuve non disputée aux Championnats de France

Le marteau est à à retrouver en album-photos ou en diaporamas sur:

http://highlandgames.canalblog.com/albums/le_marteau_lourd/index.html

Les vidéos de l'International Highland Games Federation à Bressuire en 2012:

IHGF Highland Games, Bressuire - 4. light hammer - YouTube

Highland Games Bressuire - 9. Le marteau lourd, heavy hammer

Le mot: SPIKE

Il s'agit des pointes arrimées au bout des chaussures. Les lanceurs les enfoncent dans la terre pour avoir une meilleure assise au sol avant les rotations.

La nature de l'épreuve:

Comme pour la pierre, chaque concurrent a trois essais pour envoyer le plus loin possible les marteaux après plusieurs rotations. La meilleure marque est alors retenue.

L'anecdote historique:

Pierre de Coubertin s'est inspiré de cette épreuve pour ses jeux olympiques modernes de 1896.

Pas fou, le Pierrot!

L'important n'est pas seulement de participer, mais de piquer les bonnes idées des Highland Games pour sa restauration des Jeux antiques.

Retrouvez Pierre de Coubertin sur le site du blogueur "Les géants d'Olympie"