Pierre FULLA, ex-journaliste sportif de "Stade 2" était, comme chacun sait, le grand spécialiste de la lutte sur Antenne 2 puis France 2. Il était hier l'un des invités vedettes du salon du livre sportif 2017 de Bressuire avec son dernier ouvrage "Ici à Nagano".

Votre blogueur se devait de lui offrir son ouvrage "Les Géants d'Olympie" où la lutte, avec des stars comme Milon de Crotone aux Jeux antiques ou bien le Russe Alexander KARELIN aux Jeux modernes, est l'un des sports-roi.

2017 11 ecrituriales et salon 021 avec p fullaEt Pierre, expert de cette discipline, a apporté une touche personnelle au portrait de Karelin tracé dans l'ouvrage.

A la banque du sperme....

Avec 3 titres olympiques et 9 titres mondiaux entre 1988 et 1999, il était une star dans son pays et dans le monde du sport de combat. Il était quasiment une référence, un maître, que dis-je? un mètre étalon.

Pas étonnant alors que les Américains aient tenu a acheter son sperme pour faire des bébés lutteurs champions outre-Atlantique.

Après avoir été en lutte pour la gloire, il se retrouvait en rut pour la postérité.

Karelin le lutteur a donc déposé sa semence dans une banque du sperme puis déposé son chèque dans une autre banque.

k24 lutte...avant que l'histoire ne capote

Est-ce que cela a nui à la suite de sa carrière?

On peut le penser si on regarde ses derniers Jeux de 2.000. Pour la première fois de sa glorieuse carrière, tout comme son ancêtre Milon de Crotone, il est battu en finale des Jeux.

C'est le début de la fin.

Il ne restait plus au russe qu'à entonner "C'est la lutte finale" ou pourquoi pas "C'est la turlutte finale" avant d'en venir aux mains avec lui-même.

Et vous savez quoi?

Son vainqueur était américain mais il était trop vieux pour être né de la dernière pluie et du sperme de Karelin!

2017 11 ecrituriales et salon 032Restait à m'assurer si d'autres star du sport vendaient leurs sperme à Tozoïde ou à d'autres pays cultivant leurs champions dès le stade de l'éprouvette.

Poing final avec Mormeck

Cela tombait bien.

On avait le champion du monde de boxe Jean-Marc MORMECK sous la main au salon de Bocapole.

Il était venu dimanche dédicacer son dernier bouquin aux éditions Amphora.

J'ai eu la spermission de m'approcher, j'ai eu droit à une photo et, en prime, à un uppercut en guise de réponse.

C'était parfait pour mettre un poing final à cette rubrique.

Et, en l'écrivant, je devais être encore un peu sonné!

Alain CADU

2016 05 lettres sport 2 012MERCI

Un grand merci au comité d'organisation de ce festival Lettres et images du Sport 2017 autour d'Emmanuelle MENARD, Sébastien BEAUJAULT et Sylvain SCHWARZ.

Bravo pour leur accueil, pour leur disponibilité et pour l'atmosphère qui a régné sur ce second salon du livre sportif à Bressuire.

Vous pouvez les retrouver en interview décalée sur leurs motivations à la création de ce festival.

C'était l'an dernier sur le blog avant leur grande première.

Encore merci à eux et à toute leur équipe!