On aurait pu croire que l'espace d'une soirée le téléphone était devenu gratis pour l'Irlande .

La preuve!

Il y avait un numéro vert (photo Jacques Paquereau) à la mairie en ce soir de Saint-Patrick.

mairie JP1Cependant, Bressuire-la-Celte avait commencé à célébrer la verte Erine dès la semaine dernière avec une dégustation de whiskeys irlandais.

P1120315 bis bottlesEn verres et contre tout

Grâce au jumelage franco-Irlandais de Mary PINET, la ville voyait, avec une semaine d'avance, la vie en vert.

Elle voyait aussi et surtout la vie en verres (photo Julien Fagnon).

Pour ceux qui n'auraient pas encore dégusté, il suffit d'un petit clic pour retrouver l'hommage en liqueur à Saint Patrick, sympatrique patron de nos amis Irlandais.

Et, après les whiskeys, Bressuire vient de remettre le couvert en montrant son savoir-vert et en en faisant voir de toutes les couleurs à la mairie pour la Saint Patrick.

mairie JP3

C'est bien la preuve en triple que le maire ne manque pas d'Eire, qu'il est souvent aussi éclairé que sa mairie et qu'il est resté vert.

Ce n'a pas été trop difficile de lui faire avouer: il a suffi de lui tirer les verts du nez...

Trois verts, bonjour les dégâts

Il n'y avait peut-être pas les "50 nuances de Grey" affichées récemment au Fauteuil Rouge, mais il y avait sur la façade au moins trois nuances de green:

Du vert pomme, du vert émeraude et même, malgré le Brexit, du vert anglais et du jaune jonquille.

Pas d'excès quand même: un vert ça va, trois verts bonjours les dégâts!

mairie JP2Vert Ignace et maison de vert

Il y avait même du green cher au maire golfeur et aussi -c'est inédit- du vert Ignace que les irlandais rebaptisent very nice

Saint Patrick 2Bref, pour la Saint Patrick, Bressuire a fait de sa mairie une maison de vert.

Elle a joué encore une fois en 2017 et juste avant le Carnaval la carte de la couleur.

N'allez surtout pas croire qu'en m'envoyant ma traditionnelle Guiness de la Saint Patrick je vais me retrouver avec un vert dans le nez.

Cheers!

Texte: Alain CADU

Photos: Jacques Paquereau (vert) et Julien Fagnon (verres)