P1120302 bis afficheIl n'y a pas que le jumelage franco-écossais qui a l'apanage des dégustations à l'aveugle souvent rapportées sur le blog (il suffit d'un clic sur WHISKY) mais il ne sont pas les seuls.

Le comité franco-irlandais Bressuire-Leixlip mené de main de maître par Mary PINET n'est surtout pas en reste.

P1120311 bis Mary and JPIl vient de proposer sa dégustation de whiskeys -autre nation, autre orthographe- en anticipant de quelques jours la Saint Patrick.

Bottoms-up!

Une trentaine d'amateurs ont apprécié ce blind test dirigé par un maître de cérémonie de circonstance: Jean-Pierre FAGNON.

Ancien adjoint aux sports, grand oenologue devant l'éternel et ex-chieftain des Highland Games, il s'y connaît aussi bien en retourné de bouteille qu'en retourné de tronc.

D'ailleurs, la devise en anglais pourrait-être la même:"Bottoms up!"en optant plutôt à la française pour "cul par dessus tête" que pour "cul-sec"

La prestation du Maître de Cérémonie d'un soir, M.C. Fagnon, a été bien plus qu'appréciée. Elle a été dégustée avec ferveur dans une belle communion franco-irlandaise...

Whiskeys sans frontières

On y retrouvait même en guest-stars l'ancien président des Highland Games Jean-Louis COPPET et l'un des actuels co-présidents Jean-Claude BORDONNAT.

P1120309C'est bien la preuve que le monde des dégustations ne connaît pas de frontières.

Il faut dire que le plateau proposé vendredi soir à la gare de frêt offrait à l'Irlance le monopole des "waters-of-life", ces eaux de vies devenues à l'usage whiskey ou whisky.

P1120315 bis bottles

Même s'il était moins diversifié puisqu'une seule île était représentée, il n'avait rien à envier au plateau qui nous attend pour les championnats d'Europe de Highland Games des 10 et 11 juin.

P1120321 bis mapSis drapeaux, deux Fagnons

Malheureusement pour l'Irlande, le plateau européen  de Bressuire manquera d'Eire.

Face aux trois lanceurs écossais sélectionnés avec la crème de la crème des lanceurs européens (voir chronique LES ENGAGES, dix athlètes, six drapeaux), il n'y aura pas de lanceur irlandais au château de Bressuire.

Raison de plus pour reprendre une petite gorgée d'un des six nectars à l'affiche!

A la dégustation aussi, il y avait plusieurs athlètes et deux Fagnons: Jean-Pierre, le maître de cérémonie et Julien, le photographe que le blog remercie chaleureusement et objectivement.

Une petite dernière pour la route!

Alors, trèfle de plaisanterie, remettez-nous ça!

Le whisky est devenu pour l'Irlande un ambassadeur et pour la ville jumelée un Lexslip Eminence...

 

Cheers!

 

Mac Alan