29 juin 2011

Of boobs, bagpipes and bockers

No self-respecting French home bookshelf is complete without a copy of the French language dictionary, Le Petit Robert. Every year it is brought up to date and this year’s crop of new words includes “cougars”, “e-learning”, “tweets” and ……..”vuvuzelas”. Which is enough to make poor Alain howl with despair. Indeed, in 2010 during the World Cup in South Africa, our blogger went to great lengths to demonstrate once and for all and unequivocally the superior merits of the bagpipes (photo Joannick BRIAND) over the vuvuzela. He is... [Lire la suite]

23 juin 2011

Les bockers en démonstration à DISSAY

Pour faire connaître les Highland Games, rien de mieux que de prendre son bâton de pèlerin en allant prêcher la bonne parole urbi et orbi. Le samedi 28  mai, les Bockers bressuirais, à défaut de bâton de pèlerin, ont pris leur marteau de lanceur pour une démonstration à Dissay sous le regard de notre photographe Noémie GIRET. Démonstation de force Après leurs prestations récentes à Saint-Jo (voir les trois albums-photos ci-contre ou clicker sur http://stjobuissonnier.canalblog.com/tag/highland%20games) et au Lycée agricole,... [Lire la suite]
20 juin 2011

Les vuvuzelas dans le dico.. et les pipe-bands, c’est du pipeau ?

Vous savez que je ne fais jamais d’excès de zèle et –encore moins, de vuvuzela. Et aujourd’hui qu’ouis-je ? qu’apprends-je ? Les vuvuzelas entrent dans le dico en même temps que les cougars, les cacous, les cagoles  et autres tweets… A quoi ça sert, alors que  le bloggeur se soit décarcassé pour décréter la victoire de la cornemuse sur le vuvuzela et le triomphe des sports de force des Highland Games authentiques sur le foot français tout pourri. Vous avez oublié. Alors souvenez-vous en clickant sur: ... [Lire la suite]
19 juin 2011

Tron(c)s communs

II est beaucoup plus facile aujourd'hui à un lanceur des Highland Games de retourner un tronc qu'à Georges Tron de retourner au sein... ....Au sein du gouvernement Il n'avait qu'à pas s'y prendre comme un pied. Il n'avait qu'à avoir un peu plus de tronche, le Tronc! Au mieux, le politicien déchu pourra venir aux Highland comme accessoire. Nos heavies le feront pivoter sur lui même. C'est sûr, il en sera tout retourné. Mais après, il ne nous cassera plus les pieds. Ni ceux de ses supposées victimes.... Aujourd'hui chacun se méfie... [Lire la suite]