03 février 2014

Burns Supper (4):"Auld Lang Syne" ou le bon vieux temps

Il est de tradition en Ecosse de se quitter sur "Auld Lang Syne" communément repris en France par "Ce n'est qu'un au revoir". As usual, everybody sings "Auld Lang Syne" at the end of a Burns Supper Bressuire pour son Burns Supper ne pouvait y échapper. That was the case in Bressuire the Scot at the end of the Burns SupperNormal! Le texte est signé, tout comme "Address to the Haggis" ou "Ye, Jacobites by name"... Robert BURNS. Everybody knows the text was written by Robert Burns who loved haggis as much as the good old times ... [Lire la suite]

31 janvier 2014

Burns Supper (3): la danse écossaise au menu

Danses écossaises et Gay Gordons étaient aussi au menu du Burns Supper organisé par le comité de jumelage Bressuire-Fraserburg.Avant la danse en vidéo, le menu en images signées Julien Fagnon: Vous pouvez clicker sur les clichés pour agrandir votre assiette déjà copieuse et découvrir dans l'ordre: le cock-a-leekie-soup soupe au poulet et aux poireaux le haggis hachis de viande et purée de pomme de terre et rutabagas popularisé en France saus l'appellation panse de brebis farcie  le raspberry short cake gâteau sec aux... [Lire la suite]
Posté par alain cadu à 12:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 janvier 2014

Bressuire celebrates haggis and Robert Burns

ENGLISH VERSION (l'article en français à la suite) According to tradition, Bressuire will not forget to honour Robert Burns, the poet. And Scottish cooks will be in our city to prepare the famous haggis.Be sure nobody will have the opportunity to sing with the Rolling Stones :"I can't get no haggisfaction" But thanks to Mary Pinet, everybody can have the opportunity to celebrate it in poetry An Ode to Haggis by Mary PINET As Scotland’s favorite poet you are rightly remembered A Red Red Rose, Tam... [Lire la suite]
14 février 2012

Le Burns supper (2): le haggis côté cuisine

Pour servir 200 convives à un Burns Supper, à Bressuire comme ailleurs il faut du monde en coulisse. En plus des cuisiniers venus spécialement d'Ecosse, il faut toute une armée de petites mains pour servir un menu typique de ce genre d'évènement le classique cock-a-leekie soup, une soupe à base de poule et de poireaux avec, en prime, un pruneau cuit n'entravant en rien l'élocution pour ce virelangue classique de notre belle langue pleine d'embûches: "pruneau cuit, pruneau cru" l'éternel "Haggis, neeps and tatties" en plat de... [Lire la suite]
12 février 2012

Burn's supper(4): Akikilélekilt?

Petit intermède en attendant le dernier volet de la saga du haggis : "Sonnet qu'un au revoir" et les remerciements officiels pour votre assiduité record en janvier. Le bloggeur, comme s'il n'avait rien d'autre à faire, lance un grand concours inspiré par son paparazzi d'un soir, Louis FRADIN qui, toute la soirée, n'a pas lâché les porteurs de jupes à carreaux. Il ne les a pas kilté d'un oeil...Cela s'appelle: Akikilélekilt? A vous de voir si vous reconnaissez les six ci-dessous au vu des carreaux ou du tartan, de la prestance ou du... [Lire la suite]