06 février 2011

Scott: one bird with two stones

For the first time in Bressuire, a world championship title was at stake: the traditional stone put. Ironically enough, in this oh so Scottish sport, it was an Englishman named Scott who was the hero of the day!   Scott Rider threw the light stone 17.5 metres and the heavy stone 12.28 metres, making a total of 29.78 metres.   Instead of killing the proverbial two birds with one stone, Scott killed one bird with two stones – albeit a big bird in the form of Gregor Edmonds and his previous Bressuire records of 15.98... [Lire la suite]

13 janvier 2011

Le Top 5 des Highlands: Scott Rider numéro 1

Il est temps, après les voeux, de revenir sur les chroniques qui ont été le plus consultées sur le blog. Bon retour sur les chroniques vintage des Highland Games!   Ready ! Steady ! Throw ! A vos marques ! Prêts ! Lancez-vous pour le Top 5 des pages les plus visitées… Après LE BOUCHON BOUVET-LADUBAY, cinquième et les HELLOW YELLOW, quatrièmes... Après CABER 20O9 et Cornemuse 3, Vuvuzela 0, troisièmes ex-aequo! Après "Ahhhh, la belle BETZ", deuxième A qui la tête du TOP 5 2010? A Scott... [Lire la suite]
13 janvier 2011

Scott de France, champion du monde

  Il y a ceux qui font d’une pierre deux coups. Et il y a Scott RIDER qui fait de deux pierres un coup…   Un coup de maître avec son premier titre de champion du monde. Malgré la richesse de son parcours, il manquait un titre mondial à son palmarès!   Un coup de mètres (29.78m exactement) avec deux mètres pile d’avance sur son second Sean BETZ au classement cumulé!   Lourde, légère : les deux font la pierre   Samedi et dimanche, en écrasant les deux concours du lancer de pierre, il a fait fort.... [Lire la suite]
07 janvier 2011

Number 2 Ahhh, la belle BETZ

Il ne faudrait pas oublier que si, à Bressuire, l’anglais Scott RIDER est devenu champion du monde du lancer de la pierre, c’est l’américain Sean BETZ qui a remporté haut la main les HIGHLAND GAMES 2010 de BRESSUIRE. Au risque de me répéter, il a été « Simply the Best » . Les délires verbaux du bloggeur sur son patronyme ont même créé une petite polémique sur le forum du site spécialisé des Highland Games mondiaux Nasgaweb. L’article « Ahhh La belle Betz » débarqué outre-Atlantique avait fait un mini-buzz dans le monde des... [Lire la suite]
28 décembre 2010

Number 3(b) OUI à la cornemuse, NON au vuvuzela

Alors que l’équipe de France de foot se ridiculisait en Afrique du Sud sur fond de vuvuzelas, les Heavies venus à Bressuire se dépassaient sur fond de cornemuse.   Alors que les Français étaient ridiculisés et éliminés en car, les Heavies se mettaient en quatre pour balancer poids, marteaux, pierres, troncs d’arbre, fûts de Coreff et bouchons de Bouvet-Ladubay plus haut, plus fort, plus vite ! Altius, Fortius, Citius sur fond de cornemuse et de pipe-bands.   Ci-dessous la chronique du 19 juin 2010   Avec,... [Lire la suite]
27 décembre 2010

Number 3 (a): Gregor et Hans pile à l'heure au caber

Ce n’est pas un hasard si l’épreuve reine des jeux est incontestablement le retourné de tronc d’arbre. Elle a réservé cette année encore aux milliers de bressuirais un suspense final entre Hans Lolhema et Gregor Edmunds digne du meilleur Hitchcock.(voir albums-photos caber)   Les deux champions ont été les deux seuls concurrents à retourner le tronc. Ils ont été les deux seuls à le retourner trois fois. Ils ont été les deux seuls à le retourner parfaitement à midi pile. Joutes antiquesEt pourtant ! Ce tronc de mélèze de... [Lire la suite]
27 décembre 2010

Number 3(a) Caber: A shoot-out at High Noon

The final event and a grand finale. A larch trunk measuring 5.30m and weighing 67 kilos must be tossed and turned and kept as close as possible to the hands of a clock in the twelve o'clock position. 12 o’clock? High Noon... And what a shoot out it was between Gregor Edmunds and Hans Lolkema! They alone succeeded in turning the caber three times; they alone lurched the larch into the perfect position. Which of them would be champion of the day? A veritable toss-up!