31 janvier 2016

Bressuire-the-Scot célèbre le haggis

Cette année encore, Bressuire-the-Scot a célébré le haggis lors du traditionnel Burns Supper servi à la salle des fêtes de Terves samedi dernier.Robert Burns, le grand poète écossais, a en effet écrit "Ode to the haggis" une ode à cette panse de brebis farcie, l'appellation française communément retenue pour célébrer le plat national porté religieusement par Gisèle Bordonnat, l'efficace secrétaire du jumelage Bressuire-Fraserburg. Et, comme d'habitude, le sonneur de cornemuse Gavin Anderson, le plus écossais des bressuirais à moins... [Lire la suite]
Posté par alain cadu à 17:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 janvier 2016

Bressuire-the-Scot celebrates haggis and Robert Burns

Everybody knows that Bressuire-the-Scot hosted the IHGF Worlds last June. But in this French town, they also use every opportunity to celebrate Scotland. After a whisky-tasting party a few weeks ago, the Bressuire-Fraserburg twinning Committee organized a Burns Supper last Saturday. And the 125 guests enjoyed the traditionnal haggis after Gavin Anderson, the Bressuire piper, made his show for the "Ode to the haggis". Thanks, Robert Burns! Haggis, bagpipe, whisky: this is the way we like to be so Scottish in Bressuire, France ... [Lire la suite]
03 février 2014

Burns Supper (4):"Auld Lang Syne" ou le bon vieux temps

Il est de tradition en Ecosse de se quitter sur "Auld Lang Syne" communément repris en France par "Ce n'est qu'un au revoir". As usual, everybody sings "Auld Lang Syne" at the end of a Burns Supper Bressuire pour son Burns Supper ne pouvait y échapper. That was the case in Bressuire the Scot at the end of the Burns SupperNormal! Le texte est signé, tout comme "Address to the Haggis" ou "Ye, Jacobites by name"... Robert BURNS. Everybody knows the text was written by Robert Burns who loved haggis as much as the good old times ... [Lire la suite]
27 janvier 2014

Burns Supper (2): "Ye Jacobites by name"

Après l'hymne au haggis, la chanson adressée aux Jacobites After the address to the haggis, the address to the Jacobites. Thanks, Gavin Anderson! Merci à l'interprète! Votre blogueur s'est amusé à adapter le poème de Robert Burns écrit longtemps après la révolte des Jacobites. Gagné à la cause des rebelles, son chant n'a fait qu'un tour. Voilà ce que cela pourrait donner en français. Here's a French version adapted by your blogger Toi, le rebelle, mon frère, écoute moi, écoute moi Toi, le rebelle, mon frère,... [Lire la suite]
Posté par alain cadu à 12:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 janvier 2014

Burns Supper (1): Haggis superstar

In Bressuire the Scot, we never forget to celebrate Robert BURNS and his "address to the Haggis". Of course, Gavin Anderson is always the right man in the right place for such a brilliant speech. Bressuire l'Ecossaise n'oublie pas de célébrer le poète Robert Burns et sa célèbre "ode au haggis" immortalisée sous l'appelation "la panse de brebis farcie". Et la voix écossaise du haggis appartient bien sûr au plus bressuirais des Ecossais: Gavin Anderson.Quant à Jean-Louis Coppet, il a pris la plume pour l'adapter dans notre... [Lire la suite]
Posté par alain cadu à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
18 janvier 2014

Panse de brebis farcie: Bressuire célèbre le haggis

Il n'y a pas que les Highland Games dans la vie. Il y a aussi le haggis.Il est célébré tous les deux ans dans nos murs en l'honneur du plus grand poète écossais, Robert BURNS. Et l'édition 2014 est programmée pour le samedi 25 janvier et il reste encore des places (voir inscriptions en bas de la chronique) Souvenez-vous! Souvenez vous de la dernière édition organisée par le jumelage Bressuire-Fraserburg! Souvenez-vous de la cérémonie orchestrée par Gavin Anderson! Souvenez-vous de l'entrée triomphale du haggis! Ce fut une... [Lire la suite]
Posté par alain cadu à 12:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 février 2012

Le Burns supper (2): le haggis côté cuisine

Pour servir 200 convives à un Burns Supper, à Bressuire comme ailleurs il faut du monde en coulisse. En plus des cuisiniers venus spécialement d'Ecosse, il faut toute une armée de petites mains pour servir un menu typique de ce genre d'évènement le classique cock-a-leekie soup, une soupe à base de poule et de poireaux avec, en prime, un pruneau cuit n'entravant en rien l'élocution pour ce virelangue classique de notre belle langue pleine d'embûches: "pruneau cuit, pruneau cru" l'éternel "Haggis, neeps and tatties" en plat de... [Lire la suite]
11 février 2012

Le Burns Supper(5): Haggis, Sonnet qu'un au revoir

Robert BURNS est vraiment un des grands poètes populaires du monde anglo-saxon. Chaque lecteur du blog sait désormais qu'on lui doit "l'ode à un haggis", mais aussi le "ce n'est qu'un au revoir " des britanniques, le célèbre "Auld lang syne": Le poète écossais, en fait, n'hésitait pas à poéter plus haut que son cul: un ode par-ci, un sonnet par là. Pas étonnant que les écossais entonnent "Auld lang Syne" à chaque fin de soirée quand il faut se quitter...Ode au haggis: sonnet qu'un au revoir.Il paraît que Robert Burns, malgré son... [Lire la suite]
Posté par alain cadu à 22:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,