20220611_134832Qu'il balance la pierre lourde et légère à l'Open International de Bressuire les 11 et 12 juin ou qu'il lance le poids au championnat de France d'athlétisme de Caen ce week-end, Frédéric Dagée, champion et recordman de France du lancer de poids est au rendez-vous de la victoire.

Dimanche à Caen, le recordman de France du poids a remporté comme l'an dernier le titre de champion de France du poids.

Avec un jet de 19m56, il a laissé ses dauphins loin derrière : Moison, le second, a lancé le projectile de 7k26 (16 livres) à 18m16 et Mailagi, le troisième à 18m01.

De l'athlète au Highlander

Les 11 et 12 juin dernier à Bressuire, il a battu les meilleurs Highlanders mondiaux à la pierre légère de 7k96 à 16m33 (photo du blogueur) et à la pierre lourde de 9k42 à 15m17 sans rotation.

Cette discipline de la pierre a donné naissance en 1896 au lancer de poids olympique.

Bravo, Fred !

Tu as prouvé au château dans les deux lancers que tu as remportés brillamment que les deux font la pierre!

De l'athlé aux Highland Games et des Highland Games à l'athlé, il n'y a pour Fred Dagée qu'un petit pas qu'il a franchi sans encombres.

Quinze jours après avoir brillé à l'Open International de Highland Games à Bressuire face au gratin mondial, Fred Dagée a récidivé au championnat de France de lancer du poids en athlétisme.

De la pierre des Highland Games au poids de l'athlé

Il faut dire que le lancer de poids est l'héritier direct du lancer de pierre. C'est Pierre de Couvertin qui a inventé cette épreuve pour les Jeux Olympiques modernes de 1896 en s'inspirant des Highland Games.

Afin de mieux calibrer l'épreuve et de pouvoir établir des records internationaux, il a remplacé la pierre - dont le poids variait selon les lieux - par un projectile qui aurait partout le même poids.

Il a donc choisi pour les lanceurs un boulet bien circulaire de 16 livres qui aurait partout la même forme et le même poids.

Il en a fait de même pour le marteau chez les hommes comme chez les femmes en remplaçant de manche des Highlands (photo Thierry Turc) par une chaîne pour sa discipline olympique.

2206-110123_Highland games

frei 4 marteau

En s'inspirant à la fois des Jeux antiques avec les courses de sprint et de fond, le pentathlon ainsi que la lutte et le pugilat et des Highland Games en transformant quelque peu la pierre et le marteau, il a donné ses lettres de noblesse à l'athlétisme moderne, rajoutant même plus tard la perche, une discipline inspirée des Highland Games.

Si en Ecosse on l'utilisait pour franchir des rivières en longueur, il l'a reconverti pour franchir une barre en hauteur.

C'est bien la preuve que l'Olympisme moderne et l'athlé d'aujourd'hui sont les enfants légitimes des Jeux antiques né en -776 à Olympie et des Jeux écossais millénaires(dessin de Kayo)IMG_0337

Entre Bressuire pour les Highlands et Caen pour l'athlé, il est ainsi passé sans encombre d'un décathlon de la force avec trois victoires au lancer de la pierre légère, au lancer de la pierre lourde et à l'épreuve locale du bouchon (photo Thierry Turc avec Vlad Tulacek au lancer)  à un nouveau titre de champion de France au lancer de poids.

bouchon seul     bouchon tulacek

Chapeau, l'artiste!

Et en plus, il a aimé ça. Il a aimé le challenge, il a aimé l'enthousiasme du public venu par milliers, il a aimé la compétition fraternelle avec les autres lanceurs qu'il ne connaissait pas et qu'il a découverts en terre bressuiraise.

"L'éclate totale" aux Highland Games

Et il a surtout apprécié qu'aux Highland Games, les lanceurs soient les vedettes acclamées par un public aussi nombreux qu'enthousiaste, prêts à foaire la ola ou à taper dans leurs mains pour qu'ils lancent plus haut, plus loin, plus fort.

La preuve avec ces photos de Jacques Paquereau!

DSC_9709

DSC_9883Quel changement par rapport à l'athlé où les lanceurs sont les parents pauvres de l'athlétisme où ils sont rejetés dans l'ombre des sprinteurs, des perchistes et des décathlonniens.

C'est peu dire qu'il a pris son pied à Bressuire où il a résumé ses deux journées par cette expression : "C'est l'éclate totale"

Alors, Fred, total respect pour être venu affronter les lanceurs des Highlands malgré ton absence d'expérience au marteau, au poids en longueur en surtout au retourné de tronc, une discipline inconnue en athlé ou encore le poids en hauteur (photos de Thierry Turc)

fred poids   gred poids

Tes trois victoires bressuiraises à la pierre légère et à la pierre lourde comme au lancer de bouchon face aux champions entraînés et affutés dans tous les lancers ont montré que tu pouvais rivaliser avec le gratin des Highland Games.

Et pas seulement au poids en hauteur dans la plus belle compétition du week-end! (photo Jacques Paquereau)

_W0A6358Ta prestation exceptionnelle à près de 5 mètres au poids en hauteur dans une épreuve de folie menant à un nouveau record bressuirais de 5m 40 partagé par Glenn Nys et Vlad Tulacek t'a valu le respect du public et des autres lanceurs.

Tenir la Dagée haute!

20220612_142121Tu as fait mieux que les surprendre!

Tu leur as tenu la Dagée haute!

Bravo et merci, Fred!

Et à bientôt pour de prochains Highland Games après les Jeux Olympiques de Paris 2024

Alors, mieux entraîné et mieux préparé à l'ensemble des lancers, tu pourras revenir à Bressuire pour t'illustrer dans nos Highland Games, ce décathlon de la force qui force le respect.

Et là le speaker espère encore être aux premières loges pour t'encourager devant les tours du vieux logis de ce château de Bressuire qui ne demande qu'à vibrer encore devant les exploits des lanceurs. (photo Maxime Régnier)

Pour le meilleur et pour la pierre!

 

Alain CADU

Photos : droits réservés AJEF

 

Tous les résultats de l'Open d'un clic (Merci à Franck Pouhet):

r_sultats_complets

Pour retrouver Fred Dagée

Pour retrouver la perche

Pour retrouver les jeux antiques

Pour retrouver les géants d'Olympie

 16-02-22- Géants Couv 1