K6 5

Pensées, dessins et aphorismes sur la vie à l’heure du confinement imposé par coronavirus.

Hyppolite a voulu, à son tour, ramener son grain de sel.

Juste une petite déconne en forme de décoronade signée du blogueur et de ses acolytes précieux au crayon, Pierre Fouillet et Kayo.

En route pour cette première salve pour vous faire sourire avec de l'humour-maison à la sauce bressuiro-bressuiraise.

Prenez soin de vous. Eloignez le virus et surtout ne cassez pas votre pipe..

Alain

DISTANCIATION SOCIALE :

Vous ne voulez pas qu’on vous approche à moins de deux mètres à cause du virus ?

4K11Alors un bon tuyau pour tenir les gens à l’écart : Faites-vous accompagner d’un joueur de cornemuse.

Cela fera fuir les importuns et l’affaire sera dans le sac.

 LES VISITEURS

Un comble ! Jamais nos maisons n’ont été aussi bien rangées, nos haies aussi bien taillées et nos jardins autant bichonnés.

Hélas ! Plus personne ne vient nous voir.

Dommage !

(dessin de Kayo pour Hip, hip Hyppolite, éditions écrituriales)

LOTUS ET BOUCHE COUSUE :

Ne dites surtout pas à vos voisins délateurs que vous avez des rouleaux de Moltonel, de Mimosa ou encore de Lotus empilés dans vos armoires, dans vos penderies ou dans votre faux-grenier.

Ne leur dites surtout pas que votre maison dégouline de PQ de la cave au grenier !

Pas un mot sous peine de représailles !

Lotus et bouche cousue !

LES RELOUS DU ROULEAU signé Pierre Fouillet
92023890_3190001087716974_1479779858841075712_oISOLATION A 1 EURO :

Vous êtes superbement confinés mais vous vous caillez les miches chez vous parce que vous êtes mal isolés.

Dommage ! C’est le moment de vous souvenir de toutes ces belles journées ou vous étiez assaillis d’appels téléphoniques pour vous proposer une isolation à 1 euro…

Vous avez vraiment été con de ne pas succomber à la tentation : aujourd’hui dans le froid, vous vous dites que vous n’êtes plus seulement un confiné, mais un con fini

CONFINEMENT :

A Bressuire comme ailleurs, il y a eu plusieurs cas de bêtise humaine à déplorer à cause du confinement.

Normal ! On commence confiné et…on finit con !

DSCN5700 terWHAT’S APPEROS

Malgré la consigne "deux verres par jour et pas tous les jours", les apéros sur le net font fureur entre copains éloignés par le confinement.

Mais à quoi bon continuer les what’s appéros si on boit sans modération !

Il faut, parait-il, limiter car les verres de contacts car, sur le net, il n’y a que les cuites qui ne sont pas virtuelles.

PLAISIR d’ESSENCE :

Il y a beau temps que le prix de l’essence ou du diésel n’a été aussi bas.

Dommage !

A force d’être emprisonné chez soi, on n’a plus l’occasion de faire le plein.

 

LE LOFT DE 2020

Personne n’a oublié les moments torrides du Loft télévisuel d’hier. Aujourd’hui, on est des millions à être confinés dans nos propres lofts de France et de Navarre.

Mais attention !

En 2020, il n’y a plus de Loana avec qui batifoler dans la piscine. Dommage, mais ce confinement télévisuel était quand même un peu con.

91741387_3177450572305359_7658228951386423296_oUn peu con sur les bords.

DOUBLE PROTECTION :

Pauvre fille ! Comme elle portait un masque sous son nikab, elle n’est pas décédée du coronavirus.

Mais elle a failli mourir étouffée.

PROTECTION MASQUIMUM signée Pierre FOUILLET:

Bien sûr, il y a à boire et à manger dans son dessin.

Mais le débat est lancé et bien lancé.

Rien ne peut l'arrêter.

Sauf le masque...

Mais, attention, il peut vite devenir gonflant!

 

A SUIVRE:

rendez-vous la semaine prochaine pour de nouvelles décoronades

Merci à mes amis dessinateurs

- le Bressuirais Kayo (de son prénom Bernard)

- le Bressuiro-nerlutais Pierre Fouillet