A vous de choisir comment vous voulez qu'on vous souhaite la bonne année!

En photo

avec ce superbe cliché de Régis VERGER lors des derniers Highland Games de 2019 montrant que pour la cornemuse aussi, c'est la vie de château à l'ombre des murailles bressuiraises

2019_06_16_Highland_Games_0014

En dessin

avec Kayo au top de son coup de crayon pour l'illustration d'Hip hip Hyppolite et plus particulièrement la nouvelle "Un minuit pile d'anthologie". Il fait donner à fond les cornemuses pour un 2020 ouin ouin

pip 7En improvisation artistique

avec cette superbe illustration de Richard Géhénot, nouveau bressuirais amoureux de la ville et du château qu'il revisite à sa manière en conviant quelques visiteurs insolites pour vous souhaiter la bonne année.

richard gehenotEn fresque

avec cette création d'anciens élèves de Saint-Jo qui revisitent à leur manière les bâtiments et les richesses architecturales de Bressuire.

fresque retouchéeEn peinture

avec ce tableau de Andrew Hobson offert à la ville de Bressuire par l'IHGF, la fédération internationale de Highland Games célébrant le lancer de tronc sur fond de vieux château.

copres troncMais qu'importe le support pourvu qu'il vous donne l'ivresse d'une grande année deux mille VIN.

Alors, que l'année nouvelle soit pour vous un grand cru!

Et que même sans Highland Games - il faudra attendre 2021 pour les retrouver dans nos murs-, elle vous offre la vie de chateau avec toujours les drapeaux symboles de la vieille alliance franco-écossaise immortalisés par Hugues ENOND!

1-P1160351Bonne année! Happy New Year!

Et un grand merci à ceux qui m'ont déjà adressé leurs meilleurs voeux pour l'année nouvelle!

Un grand merci aussi à tous ceux qui ont copieusement collaboré avec le blog avec leurs textes, leurs photos ou toute autre contribution. Ils ont permis à www.highlandgames.canalblog.com de franchir la barre des 250.000 visiteurs depuis la création avec près de 37.000 clics venus d'une quarantaine de pays pour la seule année 2019.

Merci à tous!

Thanks again!

Alain CADU

ET, en prime ce lapinou year dont je ne me lasse toujours pas...

 Lapinou Year