Après les cinquante chroniques copieusement illustrées sur les derniers Highland Games de Bressuire, le blog passe de la réalité des images à la fiction des Jeux en vous proposant les premières pages de "Un midi pile d'anthologie".

C'est une nouvelle bien déjantée de votre blogueur sur les Jeux écossais, joliment illustrée par Kayo.

Elle est extraite de "Hip, hip Hyppolite", un recueil de polars sportifs qui va sortir début septembre chez écrituriales.

Couv Hyppo 1
Après le "Au gois et à l'oeil" de l'an dernier, place à "Un midi pile d'anthologie": un lanceur est mort dans la nuit au château de Bressuire, écrasé sous son tronc d'arbre.

Un petit script-tease pour vous aguicher...

K3 durieuxLe blog vous propose en trois épisodes les premières pages de ce polar déjanté avec l'inspecteur Hyppolite DURIEUX afin de vous mettre en appétit avec ce teasing illustré un mois avant la sortie du livre.

En guise d'aguiche, ce n'est pas un strip-tease.

C'est un script-tease...

Et un grand merci pour votre intérêt à l'égard du blog: vous avez été plus de 10.000, 10.101 exactement, à visiter le www.highlandgames.canalblog.com en juin et juillet!

Bonne lecture avec ces trois premiers volets.

"Un midi pile d'anthologie":

Episode 1: Le tronc sifflera trois fois

Le mammouth humain gisait là, au soleil levant, sur la pelouse du château de Bressuire avec ses murailles quasi millénaires en toile de fond.

4K2Il était pile dans l’axe du tronc en mélèze de 71 kilos et 6m80 de long que seul le champion du monde anglais Scott Rider, au savoir-faire inégalé, avait pu retourner lors des championnats du monde IHGF de la veille.

Le lanceur aux formes monumentales et au kilt souillé de sang ne faisait qu’un avec son tronc. Mais contrairement à l’usage de tout lancer de tronc, il n’était pas debout derrière lui.

Il était allongé dessous.

Et apparemment, il avait été saoulé de coups. Pour le tirer de là, il y aurait certainement du pain sur la planche. Et pour lui, cela sentait autant les pains de la veille que le sapin du lendemain.

Vu son état, il était promis à un enterrement de première classe ou, mieux encore, vu le bois qui le recouvrait, à une crémation au bois de mélèze.

Le tronc et le lanceur étaient unis dans le trépas, tels des Philémon et Baucis transformés dans la mythologie grecque en chêne et en tilleul fusionnés dans une mort sublimée par l’amour.

Le lanceur en kilt était plus écrasé par le poids du tronc que par celui des ans. Il était aplati, écrabouillé, explosé sous ce « caber », l’appellation officielle so Scottish que les spécialistes donnent à ce tronc d’arbre qu’il faut faire pivoter sur lui-même lors de l’apothéose de tout Highland Game où l'on balance aussi la pierre, le poids ou le marteau.

4K9Et les 5.000 spectateurs présents la veille auraient pu apprécier la qualité de ce lancer. Ils auraient pu voir que c’était un retourné parfait, un modèle de lancer qui se mesure non pas en points sur le tableau des scores mais en heure précise sur un cadran d’horloge.

Midi pile

Comme il était pile dans l’axe, le juge Ryan Vierra, pourtant sévère dans ses appréciations, lui aurait sans doute attribué la note suprême : un midi pile.

Midi pile en lancer de caber, c’est le Graal de tout retourneur de tronc, ce sport champêtre inventé par des menuisiers écossais qui n’étaient pas spécialement pingres en ce qui concerne la précision horaire célébrant le lancer parfait.

« Twelve sharp ! » auraient dit les Anglais.

4K4« Midi pétantes ! » auraient renchéri les Frenchies adeptes depuis peu de ces Highland Games

« High Noon ! » auraient repris les Américains, comme dans le célèbre western étrangement devenu « Le train sifflera trois fois » sur les affiches françaises depuis 1951.

A suivre avec l'épisode 2 : "La macabre découverte d'Emmanuel MacTron"

http://highlandgames.canalblog.com/archives/2019/08/14/37542371.html

 

PAR GOURMANDISE:

KS6Vous pouvez retrouver un autre extrait du polar déjanté "Mieux vaut phare que jamais".

Il suffit d'un clic www.ecrituriales.canalblog.com

 Le pitch: Un ancien coureur de Système U a été retrouvé mort sur les rochers en contrebas de la corniche de SION

Hyppolite DURIEUX, flic déjanté, enquête....