Chronique 993: Dans trois semaines, les cornemuses vont déferler au château de Bressuire pour les Highland Games, ce que notre dessinateur Kayo n'a pas manquer de croquer pour le blog.

planche K4 pipesBocapole en attendant le château

En attendant, l'Ensemble Vocal Bressuirais d'Emmanuel Boulanger vient de livrer samedi soir à Bocapole son récital annuel, un florilège  de chansons françaises interprétées par plus de 70 choristes.

Florilège musical

Avant l'invasion du château par les donneurs de cornemuse, les spectateurs ont pu apprécier les interprétations de Brel, Sardou ou même Johnny revues et arrangées à la sauce bressuiraise.

Les différents  pupitres ont donné de la voix accompagnés par des musiciens au mieux de leur forme.

Avec tambours mais sans trompettes

Les percussions africaines venues en renfort sur "Afrique, adieu" ont apporté, si besoin était un peps supplémentaire pour la plus grande satisfaction du public.

Après "Bruxelles", "Hygiaphone" ou "J'ai vu", le public bressuirais va devoir se préparer à entendre, interprétés par près de 200 sonneurs de cornemuse "Scotland the Brave", "Amazing Grace" ou l'incontournable "Flowers of Scotland".

Un autre ton, un autre son

Ce sera au tour des cornemuses de donner de la voix et d'apporter un souffle nouveau.

Il faudra s'attendre à un autre ton, à un autre son....

Les "lou, lou, lou" ou les "la,la,la" vont prendre un accent différent:

planche K3Les amateurs de musique ont tous rendez-vous au château les 15 et 16 juin prochain...

Photos et Texte : Alain Cadu

Dessins: Kayo