Chronique 990:

123154696_oIl y a beau temps que le site officiel des Highland Games avait disparu des radars Internet, effacé du paysage numérique.

Mais, pour les championnats du monde amateurs, il renaît, tel le phénix.

Son arborescence élégante et sa navigation fluide en font un bel outil au service de l'Association des Jeux Ecossais en France et des Highland Games.

Il vous suffit d'un clic pour le retrouver

https://www.highlandgames-france.eu/

Le blog souhaite une longue vie au site, tant il est évident que cet outil numérique est indispensable pour la promotion des Highland Games à Bressuire et en France.

Un blog plus en marge

Afin d'éviter les doublons, le blog très peu approvisionné en infos officielles a décidé de se réorienter et de se marginaliser plus encore.

Il fera davantage de tours et détours en continuant à mettre l'accent sur le travail remarquable des photographes (plus de 6.000 photos déjà postées sur le blog), comme ce cliché de Jacques PAQUEREAU de l'association "Regards", le club-photo de Bressuire.expo_highland_games_20171D'autres photographes comme Hugues ENOND qui ont déjà à plusieurs reprises choisi le blog pour montrer leur savoir faire continueront à alimenter les pages du blog, que ce soit pour mettre en lumière le château, les gestes sportifs ou la ville de Bressuire.chateau enond

Votre blog continuera aussi à porter l'image de Bressuire et des Highland Games vers l'international, où le nombre des visiteurs venus des USA, de Grande-Bretagne ou des pays de l'est est en augmentation constante.

De la fiction et du dessin

Comme l'an dernier à l'occasion de la nouvelle illustrée "au gois et à l'oeil", le blogueur publiera aussi des dessins de Kayo avec des extraits d'une nouvelle enquête Durieux "Un minuit pile d'anthologie", qui comme par hasard se passe en plein pendant les Highland Games de Bressuire.

Les pipers seront de la fête en assurant la sonorisation de Bressuire avec les vieilles murailles et le château-troubadour dans le décor

planche K4 pipes

Les lanceurs aussi feront parler d'eux mais Bressuire sera le témoin d'un dramatique évènement pour l'un de ses lanceurs.

DSCN5695A l'occasion, votre blogueur ne manquera pas de faire sa pub à l'occasion de la sortie en aôut de "Hip, hip, Hyppolite".

Il s'agit d'un polar déjanté qu'il sort chez écrituriales et qui est copieusement illustré par notre dessinateur bressuirais, auteur en plus d'une version BD de l'enquête d'Hyppolite.

Et vous savez quoi?

Cela se passe en plein coeur du château suite à la découverte par Emmanuel MacTron, jogueur matinal, d'un lanceur mort écrasé sous un tronc d'arbre.

Couv Hyppo 1

Et, en plus, elle fait découvrir les coulisses des Highland Games et de la vie bressuiraise...

Une pléthore de media Highland Games sur le net

Entre le site nouveau et le blog renouvelé, les amateurs de Highland Games pourront désormais voir double.

Ils pourront même voir triple si on ajoute la page Facebook des Bockers et quadruple avec celle de Highland Games France.

Longue vie à tous ces supports au service des eux d'Ecosse!

Bienvenue au nouveau site des Highland Games!

Un site soit-il!

 

Alain CADU