Il n'existe pas de compétition sans imprévu ou sans incident. Les championnats d'Europe de Luzarches n'ont pas failli à la règle en se déclinant parfois sur l'air de marteau, bobo, dodo

Luzarches de Noé: des lancers en double.

Il faut dire qu'avec 60 lanceurs et lanceuses s'affrontant dans cinq compétitions différentes en simultané, les risques de dérapages ne manquaient guère.

On pouvait donc craindre un embarquement aussi délicat que sur Luzarches de Noé, d'autant que pour les poids légers et pour la série A, trois lancers étaient en double, léger puis lourd: le poids, le marteau et la pierre.

DSCN5096 bisUn bon bol d'aire

Qui aurait pu prévoir que les "poids légers" allaient casser dans leur championnat d'Europe deux marteaux obligeant, à chaque fois, les juges à reprendre le concours à zéro?

C'est ainsi que les athlètes ont dû faire cinq ou six lancers au lieu des trois prévus pour chaque épreuve.

C'est ainsi que, comme l'allemand Sandr LUZICIC sacré plus tard vice-champion d'Europe des "lightweight", ils ont dû avec leurs spikes au pied retourner, l'air de rien, vers leur aire de lancer...DSCN5125Dans le cadre verdoyant du golf, ils ont tous eu droit à un bon bol d'aire supplémentaire...

Le poids des mots et les maux du poids

Qui aurait pu prévoir, également, que l'un des juges officiels, l'allemand Domenico MÜLLER (photo Gérard VARNOIS), serait frappé par un poids en longueur ayant échappé au lanceur?

42959107_10205443861611874_3790637770653827072_nIl a fallu la présence des pompiers et un bref passage par les urgences pour être enfin rassurés et retrouver avec joie et soulagement le juge blessé à l'heure de la remise des récompenses.

Dommage pour lui! Il n'a pu officier très longtemps sur les aires de lancer...

Pour une bonne partie de la journée, il a été juge et parti!

Le "1,2, 3 soleil" d'Urs ZENTNER

Contrairement à Paris-Match, il faut moins se méfier du poids des mots que des maux du poids dont le coup de poignée peut être plus dangereux qu'un coup de poing

Comme quoi la proximité des lanceurs est parfois dangereuse et appelle les juges comme les photographes ou le speaker à la plus grande vigilance!

"Marteau vole" est plus dangereux qu'un classique "pigeon vole"

Il faut aussi aux organisateurs gérer avec doigté les problèmes de troncs qui se fendent ou qui sont retournés sans les trois pas d'élan prévus au règlement comme cela est arrivé au Suisse Urs Zentner pourtant auteur d'un magnifique retourné de tronc quasiment à l'arrêt, comme s'il était aussi immobile que lors d'un jeu d'1,2,3 soleil!

De l'ambiance sonore avec le BBClan

Malgré ces aléas, les Highland Games de Luzarches ont été fidèles à leur légende et ont donné satisfaction aux lanceurs, aux spectateurs et aux organisateurs.

On retrouvera tous les acteurs l'an prochain fin septembre dans ce cadre magique du golf du Mont Griffon avec la même ambiance festive et la même ambiance colorée mêlant les "heavy events" que sont les lancers avec les danses écossaises, les pipe bands et aussi les musiciens du Breaking Beats Clan en concert l'après-midi.

Et vous savez quoi? Leur musique tonique a sans doute boosté les perfs des lanceurs.

DSCN5131 bisD'autant qu'ils n'ont pas hésité, pour faire plus de bruit à inviter les pipers du Normandy Highland Pipe-band sur la scène!DSCN5133 bisMerci à eux et à tous les acteurs de ces Highland Games 2018 en attendant les championnats du monde amateur de Bressuire avec une affiche bien dans l'esprit de ce que le blog annonçait il y a quelques semaines.

C'est à retrouver d'un clic L'affiche des prochains mondiaux de Bressuire avec deux Frenchies

Texte et photos: Alain CADU

 

PLUS DE PHOTOS SUR LUZARCHES 2018

L'album-photos de Pierre GIRET sur Luzarches 2018

L'album-photos de Gérard VERNOIS