Comme promis à l'issue de votre test sur le patois bressuirais, le blogueur vous propose sa petite fable en langue du cru.

Il l'a concoctée amoureusement en hommage également au 350e anniversaire de la première sortie des Fables de La Fontaine!

La voici, la voilà...

Bédame oui!

corbeau 1

La grôle et le r'nard

O lé té en grôle encruchée dans un châgne dré

Qu'avé dans sa goule en formage

V'la ti' pas qu'en r'nard qu'était en virée

Déboula d'une musse pour l'embobiner

"O'lé pas pour vous racainter des menteries

Mais si v'zavez la goule aussi ben affutée

Qu'la couleur de vos piumes

V'zêtes be l'osia le pu bia qui y'é vu ané"

La pôv' bête toute éturbelée

Par en si bia parlé

Ouvrit la goule pour s'mettre à piailler.

Le formage boulota do futaie pi chesa au bas

Le r'nard alla le cri

Se r'tourna et dit

"Mefie te don' dos roublars ben abenés

Astur t'as pu ren à croûter."

ecriture1 bis ébobé 2Et t'ielle pauv' grôle sur sa branche, toute beda

Jura qu'la fois d'après on la chop'rai pas

 

Emile Ebobé, alias Alain CADU

 

Merci à Jacky Moreau, patoisant averti pour son aide précieuse

dessin: Pierre Fouillet

 

LE DICO DU PATOIS BRESSUIRAIS à retrouver d'un clic

Retrouvez les fables d'écrituriales

 

Un petit courriel sympa de Pierre Gingreau:

Bravo! Excellente fable, je me suis plus à la faire passer par mon" gueuloir" en changeant seulement les "en"par "in"(patois Boisméen oblige)
C'est bon.