Copie de ecriture2LES REPONSES AU TEST français-patois

(version enrichie)

Face à vos écrans, vous avez peut-être essayé de tremper votre plume dans le patois bressuirais à l'occasion du test proposé par votre blogueur.

Peut-être avez-vous aussi enrichi votre langue du cru lors de la soirée patoisante du mardi 5 novembre au Fauteuil Rouge!

Alors, place au réponse ci-dessous..

Pour les retardataires, il est encore temps de passer le test avant le corrigé. Alors vite un clic sur le questionnaire concocté par votre blogueur avant de foncer sur le corrigé...

Maintenant, vous avez tous essayé de vous confronter à vos connaissances en langue du cru.

ecriture3

Et pour certains vieux de la vieille en terre bocaine, cela a dû être assez facile.

La digue du cru

Mais pour d'autres, il a fallu franchir un obstacle de taille, peut-être une montagne de difficultés insurmontables.

Avec ce corrigé, votre blogueur vous éclaire enfin en faisant sauter un mur d'incompréhension, une barrière d'ignorance et même une digue de langage.

C'est bien sûr la digue du cru....

Je vous emmène avec mon alter-ego Emile Ebobé à la rencontre de cette belle qui gagne à être connue, qui gagne à être cul-nu.



Les solutions:

A- UN Q.C.M pour les grands classiques du lexique  /5

Bérède veut dire:

1- beaucoup          2- un peu             3- pas du tout

Une bigne est:

1- une bosse         2- un hanneton      3- une faucille

Un dail sert à:

1- faucher             2- cuisiner            3-marcher

garrocher veut dire:

1- lancer                2- pleurer            3- soigner

une cince est:

1- un chiffon           2- une faucille      3- un jouet

 

B- Un exercice de matching pour continuer le test: Associez les 2 colonnes /10

a- musse                                                5-ouverture étroite

b- chéir                                                  4- tomber

c-drosses                                                6-déchets

d-zireux                                                  7- en colère

e- macouin                                              8- enfant chétif

f-mestiver                                              10- moissonner

g- mige                                                   9-pain émiétté

h- pibole                                                 2-flûte

i- ouche                                                 3-verger

j-muser                                                  1-flâner

 

C-Comment dit-on en patois: choisir dans la liste ci-dessous /5

1-s'obstruer le gosier: s'engouer

2-travailler dur:bedasser

3-farfouiller:bourbiter

4-avaler:engouler

5-tinter:berliquer

Mots proposés: bedasser, bourbiter, berliquer, engouler, s'engouer

alainBravo à ceux qui auront brillamment passer le test!

Bon courage aux autres qui découvrent le patois local!

Sans goût ni gouasse? Bédame non...

Et merci à tous ceux qui ont participé à ce test en espérant que vous ne l'aurez pas trouvé sans goût ni gouasse!

Votre blogueur a fait au mieux pour essayer de vous concocter un questionnaire aux petits oignons exclusivement puisé dans "Les Mots Savants du Patois Bressuirais, le dictionnaire de Roger FROUIN"

Il est édité aux éditions de la Cabernote

Et vous avez droit à la fable de votre blogueur en patois qui vous a été promise.

Bé Dame i cré bé qu'o lé "La grôle et le r'nard"

A tché fêtes de Pâques!

Le gars Alain

Dessins: Pierre FOUILLET et Kayo

La fable, la v'la...

 La grôle et le r'nard

119765034_oO lé té en grôle encruchée dans un châgne dré

Qu'avé dans sa goule en formage

V'la ti' pas qu'en r'nard qu'était en virée

Déboula d'une musse pour l'embobiner

"O'lé pas pour vous racainter des menteries

Mais si v'zavez la goule aussi ben affutée

Qu'la couleur de vos piumes

V'zêtes be l'osia le pu bia qui y'é vu ané"

La pôv' bête toute éturbelée

Par en si bia parlé

Ouvrit la goule pour s'mettre à piailler.

Le formage boulota do futaie pi chesa au bas

Le r'nard alla le cri

Se r'tourna et dit

"Mefie te don' dos roublars ben abenés

Astur t'as pu ren à croûter."

Et t'ielle pauv' grôle sur sa branche, toute beda

Jura qu'la fois d'après on la chop'rai pas

Alain

Merci à Jacky Moreau, patoisant averti pour son aide précieuse

 

BERNIER JM Kilt A REVOIR EGALEMENT: l'interview en patois d'Emile Ebobé sur tché sapré aillande Game

" Kilt qu'o lé qu'cheu"

Y'é mêm' vu dire qu'le maire de Bersuire, y l'avait ben un pal'tôt, mais pas de tchulotte.

I l'avé pouillé in guenille à carreaux, in cot'llin.

Dame, i l'était tout mal fagoté avec des chaussettes tout' rabouzinées..