21231222_1817799481583232_7736702956093964357_nIl fallait bien un championnat du monde pour que les deux derniers vainqueurs des Highland Games de Bressuire se rencontrent.

Et la photo publiée par Vlad sur sa page Facebook a pu être prise lors du dernier championnat du monde de Highland Games.

Organisé par Dave Webster, il s'est disputé ce week-end à HANK aux Pays-Bas sous la houlette de Tommy de Bruijn et Wulbert Stam .

Passage de témoin

Quand Dan Mac KIM est devenu champion du monde IHGF à Bressuire en 2015, Vlad TULACEK était encore un peu tendre pour faire partie de l'élite.

Quand Vlad TULACEK y a remporté les championnats d'Europe en juin dernier, l'américain était bien sûr resté sur son continent.

Les deux derniers champions sacrés à Bressuire en 2015 et 2017 ont profité du World Highland Games Championship de HANK pour s'affronter et peut-être organiser le passage de témoin entre deux générations de champions.

Mais Vlad, l'élève talentueux, n'a pas dépassé le maître.

La retraite pour Dan, la relève pour Vlad

Dan Mc KIM l'Américain reste le maître incontesté des Highland Games.

Avant de partir à la retraite en fin de saison, il a, une fois encore, dominé la compétition mondiale devançant l'anglais Scott RIDER bien connu des bressuirais et Spencer TYLER (USA).

21317848_10155618817753232_3021853661533933349_nVlad TULACEK, si dominateur à Bressuire, est même resté à l'écart du podium en ne terminant que quatrième de ce concours particulièrement relevé avec un plateau qui n'aurait pas dépaysé les spectateurs bressuirais.

Jugez-en un peu avec cette photo signée Gerlof Holkema!

Copie de 21272215_1426415364121376_4794029313838866515_nde gauche à droite: Dan Mc KIM, Raynor WORTEL, Heider GEIMUNDSSON, Spencer TYLER, Scott RIDER, Lorne COLTHART, Sinclair PATIENCE, Pieter-Karst BOUMA, Vlad TULACEK, Daniel DOROW et Matt DOHERTY.

Que du beau linge avec seulement deux lanceurs jamais passés par Bressuire!

Si vous êtes un(e) habitué(e) des Jeux du château, vous aurez vite fait de voir de qui il s'agit!

En attendant 2019....

On salive déjà du plateau que l'AJEF pourrait nous offrir dans deux ans le week-end après la Pentecôte.

Mais il faudra encore attendre.

Alors, wait and see...

Alain CADU

Crédits photo : Tommy de Bruijn, Vlad Tulacek et Gerlof Holkema. Thanks!