HIGHLAND_GAMES_R_VERGER_055Incroyable mais vrai!

Grâce au choletais Régis VERGER qui a adressé ses photos au blog, on a pu retrouver le Drum Major Peter Mac Namee sans le bâton qui, d'ordinaire, semble lui coller aux mains.

Et ce n'était pas au bar des Highland Games où il est pourtant plus à l'aise avec un wee dram (petit whisky) qu'avec un wee drum (petit tambour).

Etait-il en train de prendre une commande pour offrir un pot aux bénévoles?

Etait-il en train d'écrire ses cartes postales pendant les heures de boulot?

Que nenni les amis...

Carnet de notes

Incroyable mais vrai (bis)!

On a pu voir en photo le champion du monde de cornemuse en solo, le Pipe Major Robert Watt sans son outil de travail et de notoriété internationale l'espace de quelques instants.

HIGHLAND_GAMES_R_VERGER_038Il arborait bien ses lunettes de soleil qui ont fait la joie de nos photographes mais il avait laissé sa cornemuse et ses amis les pipers des massed-bands.

Casser son pipe?

Etait-il en train d'écrire ses dernières volontés en musique avant de passer l'arme à gauche ou plutôt, comme on dit chez nous, de casser son pipe.

Vous pensez bien que non...

HIGHLAND_GAMES_R_VERGER_111Si Peter et Robert avaient troqué le bâton et la cornemuse, c'est qu'ils étaient dans le jury d'un concours de pipe-bands inédit à Bressuire.

Mais, au moins, le sonneur virtuose continuait à égrainer ses notes.

Sur un carnet...

Souvenez-vous, le blog vous l'a déjà raconté dans la chronique "Les cornemuses de la renommée" en donnant le palmarès des trois concours: "marching and discipline, medley et le 2/4 sponsorisé par une belle marque de whisky.

Et il était pour qui le trophée Balvenie? Le photographe était là aussi...

Mais il fallait, vu la rareté du moment, être au bon endroit et au bon moment...

Balvenie, vedi, vici

"J'ai bu mon Balvenie, j'ai vu, j'ai vaincu".

A sa manière, Régis VERGER, a réécrit les pages roses du Larousse

Nous remercions, bien sûr, ce grand amateur des Highland Games, qui nous a adressé, via Flicker, ses clichés que nous publions avec beaucoup de plaisir.

HIGHLAND_GAMES_R_VERGER_056(1)Et, comme nos photographes, il a eu l'oeil pour l'inédit, l'insolite, le coquin.

La preuve avec ce cliché d'un tambour au repos!

Est-ce un cliché accidentel ou intentionnel. Autant dire que je reste dubitatif.

C'est dire si le doute m'habite....

Le speaker-blogueur, lui aussi, s'est fait surprendre par ce diable de Régis VERGER.

Clic-Clac. Merci Kodak

J'aurais mieux fait de continuer à faire le malin avec mon micro en continuant à jouer au "petit qu'a le son" pendant que le piper et le drum major jouaient au "petit calepin", cette plaisanterie rassie qui fait rire autant les boulangers matudinaux que mon vieux complice de Collines FM Vincent Grassin du temps où il sonorisait mes éditos.

Régis m'a surpris en plein "clic-clac Merci Kodak" pour une photo de famille avec les Bockers porteurs de troncs

Comme si moi aussi j'avais donné le baton pour me faire battre!

HIGHLAND_GAMES_R_VERGER_134Le regard de Régis VERGER

Cela n'a pas empêché Régis de retrouver Peter Mac Namee et Robert Watt avec leurs outils habituels pour revenir à des clichés plus conventionnels.

Cela ne l'a pas empêché de photographier notre pipe-major bressuirais Jacques DRANSARD avec son bâton ou bien encore les massed-bands avec leurs tambours et leurs cornemuses!

Comme quoi à Bressuire, les Highland Games ne sont pas morts car ils pipe-bandent, car ils pipe-bandent, car iles pipe-bandent encore...

HIGHLAND_GAMES_R_VERGER_018

HIGHLAND_GAMES_R_VERGER_006

Alain CADU

 

Crédit photos: Régis VERGER

22, v'la les Flicker

Retrouvez Régis VERGER sur Flicker: https://flic.kr/s/aHskYin4TV