Après le service, en tennis, vient le retour de service...

C'est ce qui s'est passé vendredi soir à la salle des Fêtes de Clazay pour les bénévoles de l'AJEF, l'Association des Jeux Ecossais en France.

Et cela a été un retour en force et un retour gagnant...

IMG_2810 (1280x686)

Près de 170 bénévoles ont eu droit à leur soirée de remerciement avec discours de la tête de série numéro 1, Jean-Louis COPPET et de tous les sélectionnés de son équipe.

Et ils ont tous porté la bonne parole aux bénévoles

Les chiffres de la rencontre

Qu'importe si les échanges ont été longs, trop longs! Il n'y a que les résultats qui comptent...

Dommage qu'ils aient repoussé le Jameson ou le Chapin-Landais prévus pour l'apéro à l'heure de la tisane vespérale!

IMG_2801 (1280x836)Assoiffé mais pas saoulé par les chiffres égrénés par les intervenants (photos Louis FRADIN), le speaker-blogueur sans micro en a quand même profité pour sortir son stylo.

Et il en a pris bonne note pour faire le bilan chiffré des championnats du monde des 13 et 14 juin derniers:

5.680: le nombre d'entrées payantes (soit une estimation de 11.000 personnes sur le site)

1506-130012_HG20154.500: en barquettes, les frites consommées sur place

2.694: les litres de bière éclusés (c'est pas moi, Monsieur, c'est les pipers!)

1.500: les fish and chips dévorés

3.800: les personnes qui ont visité l'expo au château

560: les scolaires du département impliqués dans les Jeux

Les bons comptes et les bons amis

Question gros sous, les comptes sont excédentaires malgré la douche écossaise du dimanche où l'on a signalé quand même près de 2.000 spectateurs payants malgré la météo exécrable

13.600: en euros, le bénéfice de la manifestation

280.000: en euros, le budget des championnats du monde

70.000: les recettes sponsoring générées par les 125 partenaires

40.000: les aides des collectivités locales

Sans oublier, bien sûr, le chiffre qui révèle l'importance des chevilles ouvrières à l'honneur vendredi soir

3973: les heures de bénévolat données par les 238 volontaires.

Après le grand chelem réalisé lors de ces championnats du monde, reste la question des futurs Highland Games de 2017: qui va gérer l'héritage de Jean-Louis COPPET puisqu'il a décidé de passer le manche.

0001 JLCDu nouveau, pas du coppet-coller

Comme il l'a dit lui même en fin de soirée avant de recevoir son diplôme:

"Il va falloir une nouvelle équipe pour faire vivre les Jeux"

Cela sera le défi essentiel de l'AJEF au cours des prochains mois...

Nouvelle équipe, nouvelles idées, nouveaux Jeux: il ne faudra pas se contenter de faire du coppet-coller

Après le "Good Game", on leur souhaite "Good luck"!

Alain CADU