Lors de la soirée de présentation des lanceurs internationaux aux sponsors locaux et régionaux, le blogueur-speaker a voulu savoir la veille du championnat du monde qui, des athlètes ou officiels sur la scène de Bocapole, avait les plus gros biceps.

Et cela les a fait marrer..

DSC_0069 [HDTV (1080)]La curiosité était légitime pour un plateau de lanceurs affichant presque 1,5 tonne en poids cumulé avec douze beaux spécimens allant de 104 kilos pour Matt DOHERTY à 155 kilos pour Seb WENTA.

Qu'on en juge avec les lanceurs ou ex-champion du monde tous biceps dehors...

champions bicepsS'avançant sur la pointe des pieds en dissimulant sous sa manche ses biscottos riquiquis, le blogueur a dû  avant tout régler cette délicate équation: comment prendre son courage à deux mains avec son mètre de couturière dans une main et son micro dans l'autre?

DSC_0088 [HDTV (1080)]50 cms de tour de biceps

Pour arriver à ses fins chez les lourds, il lui fallait donc à la fois prendre la mesure de l'évènement et celle des gros bras

Et avec Seb WENTA le polonais, la barre a été placée très haut dès le début du concours.

Voyez un peu ça: 50 cms de tour de biceps d'entrée.

C'est comme si je me faisais greffer la cuisse sur le bras droit.

J'avais bien toutes les raisons de trembler de honte sous mon kilt.

Mais je n'étais pas le seul à craindre le verdict du mètre et la concurrence du maître: une telle mesure d'entrée a dissuadé quasiment tous les concurrents de relever le défi.

IMG_2852 (963x1280)48 cms pour Francis BREBNER

Seul Francis BREBNER, le septuple champion du monde de retourné de tronc d'arbre et actuel président de la fédération internationale a voulu défier le roi des biscottos.

Malgré ses muscles saillants bandés à l'extrême, il a dû s'incliner: 48 cms au compteur.

Cela fait deux de moins que son concurrent du jour...

Le roi du biscotto en cette soirée a incontestablement été Seb WENTA.

Pour la plus grande joie de ses concurrents et des sponsors venus en nombre découvrir leurs champions!

Et il faudra sans doute encore attendre longtemps à Bressuire pour enlever à Seb WENTA son titre si envié de Mr Gros biceps.

The show must go on

Les autres n'ont pas manqué d'imagination pour s'illustrer sur la scène de Bocapole.

Les clichés de Patrick BALLARGEAU et Louis FRADIN sont là pour le prouver.

Avant leurs travaux d'Hercule du samedi et du dimanche, il était nécessaire pour tous de se relaxer dans la bonne humeur.

N'est-ce pas Jono? N'est-ce-pas Matt?

Alain CADU

IMG_2838 (1199x1280)    

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0100 [HDTV (1080)]