01 bockie

Bockie, la mascotte des Highland Games, vient de boucler son périple intercommunal du Grand Bressuire.

Fêté en ambassadeur, il a eu droit à Beaulieu-sous-Bressuire comme dans toutes les communes de son Bockie Tour à tous les honneurs.

Y compris les ors de la république bocaine en mairie bellilocéenne!

Flammes et oriflammes

Et désormais les drapeaux de la France et de l'Europe n'ont plus de secrets pour lui.

Chaque commune associée lui a déclaré sa flamme et ses oriflammes (photo Jean-Louis Coppet) en l'invitant a sièger l'espace de quelques jours au coeur du pouvoir local.

Il faut bien admettre que Bockie aurait beaucoup d'allure en porte-drapeau pour les cérémonies officielles.

Et il aurait été un fier symbole de l'ouverture face à la sous-préfète plutôt portée vers le fermeture quand il s'agit des bistros locaux trop bruyants, j'ai nommé le BULC.

Bulcania en Bocage

Les conversations bressuiraises, les média locaux et les réseaux sociaux résonnent encore de la fermeture de ce bar de nuit pour bagarres et tapage nocturne.

IMG_0197 (851x1280) bisMême si l'agitation semble calmée aujourd'hui, l'injustice ressentie a fait jaillir une vraie lave de fond, un vrai Bulcania en Bocage (photo Loulou Fradin)

Quand bien même la fermeture a été ramenée de quinze jours à cinq après pétition et manif, l'impression d'injustice prévaut toujours.

Coincer la bulle, coincer le Bulc

Les habitués bressuirais des bars de nuit n'ont qu'une envie: boire peinard et coincer la bulle.

Dommage que la sous-préfète ait eu une autre préoccupation:coincer le bulc.

Elle n'imaginait sans doute pas les réactions...

Hey, Mme la sous préfète, au lieu de fermer le BULC, il n'y avait qu'à demander à Bockie et à ses sbires, les Bockers, de faire le ménage place des jumelages.

Si la force ne suffit pas, on peut rajouter la cornemuse pour les plus récalcitrants. Xavier TATIBOUET, notre sonner-bocker, est prêt à leur en mettre plein les oreilles!

Bockers Super U

Bulc-émissaires

Les carrures dissuasives de nos Bockers auront vite fait de chasser les chercheurs de noises et de laisser en paix les clients et les tenanciers du Bulc trop vite pris comme boucs-émissaires.

Quue dis-je? Comme bulc-émissaires!

Et s'il faut protéger la sérénité nocturne des noctambulcs bressuirais, il y a une méthode encore plus dissuasive pour le week-end des Highland Games.

On va envoyer les 12, 13 et 14 juin nos douze candidats au titre de champions du monde.

Regardez un peu à quoi ils ressemblent: les douze athlètes vont redéfiler devant vos yeux sur une musique de Microfilm.

C'est mieux qu'un diaporama. C'est un kiltorama maison avec entrée en scène par ordre alphabétique:

Peter Karst BOUMA de Hollande, Matt DOCHERTY du Canada, Robert FAZEKAS de Hongrie, Jona Mac FARLANE de Nouvelle Zélande, Dan Mac KIM des USA, Sinclair PATIENCE d'Ecosse, Scott RIDER d'Angleterre, Craig SINCLAIR d'Ecosse, Jimmy VAN DE WALLE de Belgique, Matt VINCENT des USA, Lucasz WENTA et son frère Sébastian WENTA de Pologne.

IMG_0196 (925x1280)Avec cette bande des douze atteignant la tonne et demi en poids cumulé, avec leurs cinquante cms de tour de biceps (55 cms pour Seb WENTA) et leur virtuosité pour balancer pierres, marteaux, poids et troncs d'arbres, leur présence devrait garantir la paix et la sérénité et assurer la pérennité du bar de nuit local.

Cela devrait calmer vite fait les perturbateurs locaux qui, a priori, ne sont pas majoritairement des noctamBulcs.

Il suffira à nos Heavies de regarder en face les agitateurs avinés pour qu'ils se calment illico presto.

Hey, les fauteurs fauteurs de trouble, vous avez vu à qui vous aurez à faire...

De bulc en blanc

Il n'y aura même pas besoin de leur dire: "Tu t'es vu quand t'as bulc"

Face à Bockie et ses troupes françaises et/ou internationales, ils ne pourront que s'écraser sans même être capable de répondre de but en blanc.

Sans même être capable de répondre de bulc en petit blanc!

 

Alain Cabulc

(j'ai pris un pseudo, on ne sait jamais!)