!cid_ii_hw0z2bm80_1466826da734f9deRien que pour leur appellation contrôlée "La croche-choeur", la chorale de Parthenay méritait de figurer dans le blog.

On ne garde pas exclusivement nos coups de coeur pour les cornemuses des pipebands ou pour les concerts de l'Ensemble Vocal Bressuirais.

La preuve!

Pas de Vian dans les voiles

Pour leur patronyme de scène, les Parthenaisiens partenaires de l'EVB pour la tournée en Roumanie ou le concert OVIA ont préféré ne pas jouer avec l'Attrappe-coeur du génial J.D. Salinger ni avec l'Arrache-coeur de notre Boris Vian national.

Ils ont préféré jouer avec les mots en tombant sous le charme de la mèche ondulée des séducteurs ou séductrices d'hier.

Bien leur en a pris: on se laisse embarquer dans leur concert, un récital où il n'y a ni cheveu sur la langue ni Vian dans les voiles.

Seulement un tonnerre d'applaudissements en fin de récital.

Et vogue leur musique...

Il faut dire qu'avec la croche-Choeur, la partition de Starmania est largement dans leurs cordes.

Largement à leur portée!

Surtout avec Emmanuel Boulanger à la baguette, Didier Marquet aux claviers et Laurent Chopin aux percussions!

Conditionnels passés

Ils n'auront pas besoin d'entonner "J'aurais aimé être un choriste", puisqu'ils le sont déjà tous.

Par contre, il va leur falloir s'accrocher le coeur et le reste pour restituer sur scène le "J'aurais aimé être un artiste" particulièrement coriace à interpréter.

Ils auront même en prime pour les accompagner une troupe de danseurs.  Heureusement qu'ils sont particulièrement aguéris: il n'y aura ni chute ni contre-danse.

Pas question de croche-pattes à la croche-choeur.

Choristes, oui!

Artistes sans aucun doute!

imageIls l'ont déjà montré lors de plusieurs récitals, comme celui donné en l'église de Prahecq (photo)

Danse avec les stores

Alors réservez votre samedi 20 septembre au palais des congrès de Parthenay.

La croche-choeur vous y attend.

A 21 heures, lever du rideau pour les store-maniaques!

Et début du concert pour les Star-maniaques...

Alain CADU