900Le blogueur spécialiste des dessous de kilts ne remerciera jamais assez David COMMENCHAL (voir son site ) pour cette photo prise lors de l'Open Highland Games France de Thiron-Gardais.

Comme des dizaines de visiteurs venus sur le blog des Highland Games en ayant tapé "sous les kilts, a poil sous kilts, bite sous kilts", j'en passe et des bien pires, il a saisi au vol les mystères des dessous de kilt.

Et vous pouvez agrandir la photo d'un seul petit click.

Pas de raton-laveur

Et vous voyez comme moi que David y a trouvé de la verdure, des arbres et des branches.

C'est bien la preuve que le bonheur est dans le pré, mais également sous les kilts.

Il y a vu un ciel bleu, aussi bleu que les chaussettes du lanceur.

Mais en terre de Highland Games, il y a vu aussi un lanceur de poids en hauteur, des spectateurs et même un speaker-blogueur.

Cela ressemble à un inventaire à la Prévert...

Mais, hélàs, sans raton-laveur!

900Cela fait quand même du monde la-dessous!

Qui aurait pu penser qu'on aurait trouvé tout cela sous le beau tartan des Bockers bressuirais.

David COMMENCHAL a fixé l'instant pour l'éternité en adaptant l'adage: "O tartan, suspends ton vol"

Et pour nous à Thiron, comme Lamartine, on a complété :"...et vous, heures propices, suspendez votre cours."

C'est parti mon ki-kilt

Avoir le même week-end de Pentecôte à Thiron les dessous de kilt en photo et sur la scène avec la version rock des Celkilts "What's under your kilt", il y a de quoi avoir les boules, si je peux me permettre l'expression.

En tous cas, merci à Celkilt que je vous invite à revoir sur scène grâce à cette petite vidéo-maison.

Un petit clic et c'est parti mon ki-kilt pour leur version des dessous à Thiron!

Le culte des kilts

Un petit clic et c'est parti mon ki-kilt pour leur version des dessous à Thiron!

Encore merci à David Commenchal qui me permet de remettre dans l'actu le papier culte des kilts

Du Kult au kilt, il n'y avait qu'un pas que le blogueur n'a pas tardé à franchir.

Alain Kadu

Retrouver d'un clic: sous les kilts

EN ATTENTE: Les questions-marteau à Stéphane BERN, parrain de Tiron 900.

DSCN6114 bis (S Bern)Débordé par ses activités radiophoniques et télévisuelles, bercé par sa décoration remise par la reine d'Angleterre, usé par sa tournée des plus beaux villages de France, Stéphane BERN a fait savoir au blogueur qu'il manquait de temps pour répondre rapidement à l'interview-marteau.

Mais soyez patients: son assistante a promis que les réponses viendraient avant la fin juillet.

Pas question pour lui de se défiler!

Surtout après le 14 juillet...

En attendant vous pouvez retrouver d'un clic larubrique interview-marteau au maire de Bressuire, au chietain des Jeux 2013 ou à Celkilt.