Mise à jour: Si les lecteurs du blog sont passionnés par la cornemuse, ils sont aussi très intéressés par les chorales locales et instruments à vent. Ils passent allègrement des "massed bands" aux brass bands. La preuve!

IMG_0075Les deux premiers coups de c(h)oeurs ont fait un carton: vous avez été plus de 600 visiteurs à cliquer allegro-fortissimo depuis le concert de dimanche à Bocapole joliment mis en image par notre photographe officiel des Highlands et de la Chorale, Louis FRADIN.

Non seulement, il a Louis fine. Mais, en plus, il a l'oeil aiguisé..

Merci à Louis! Merci à lui et à vous qui avez visité le site, transféré ou partagé l'adresse!

IMG_0236Continuez comme ça...

Ovia: Eole buissonnière et instruments à vent

Moi, jamais la cornemuse ne m'use et j'adore les instruments à vent.

Pas question de faire l'Eole buissonnière quand sonne l'heure d'OVIA, l'Orchestre à Vent Inter Associations d'Eric FRADIN.

Non seulement on a avec les cuivres bien astiqués le "Blowin' in the wind" de Bob Dylan.

Grâce à l'Ovia d'Eric, on retrouve aussi les Beatles dans un de de leurs grands classiques facile à détourner pour l'occasion:

"Oviadi, Oviada, life goes on..."

IMG_0077 bis

Moi, jamais la cornemuse ne m'use et j'adore les cris du choeur.

Et pas seulement le soir au fond des bois!

Et pas seulement quand il s'agit de l'Ensemble Vocal Bressuirais!

IMG_0064Dans ce melting-pot musical, il ne faudrait pas croire qu'il y a les instruments à vent et les chorales après.

Non, contrairement à l'ordre des photos sur le blog, il jouent et chantent tous ensemble: cuivre et voix dans la même harmonie!

Entre les choeurs et les cors, c'est plus qu'une Love Story.

C'est une l'Ovia story...

IMG_0243Si tuba à Rio

C'est bien le signe que le choeur a ses raisons et que les cuivres sont toujours plus agréables à écouter qu'à astiquer.

Pas étonnant de je passe sans peine des massed bands au brass bands, des chefs de choeurs au drum major (voir tag) et des cornemuses aux cuivres.

Il m'arrive même déjà, à quelques jours de la coupe du monde au Brésil, d'entonner sous ma douche: "Si tuba à Rio"

Faire le gros do

Et je n'oublie pas de monter la-haut, même si eux, descendent aussi bas que leurs alter-ego de la chorale, les basses!

Il n'y a, en fait, que les vuvuzelas qui me rendent brindezingues.

Et là, je ne me contiens plus.

Pas question de faire le gros do!

Pas question de coup de choeur!

Souvenez-vous de mon coup de gueule après leur entrée dans le dico!

http://highlandgames.canalblog.com/archives/2011/06/20/21362171.html

Choeur à cor, Cor à choeur

IMG_0246Pour ces spectacles à La Chataignerie et à Bressuire, les chefs Eric Fradin et Emmanuel Boulanger ont su sortir l'atout Choeur, ont su sortir l'atout Cor.

Pas étonnant que les publics vendéens et bocains aient réservé une standing ovation aux 180 choristes et aux 50 musiciens.

Pas étonnant qu'il ait fallu bisser ce cor à choeur, bisser ce cor à choeur!

Et le public ne pouvait pas avoir tort.

Bon chant ne saurait mentir!

Loulou 2Texte: Alain CADU

Photos: Louis FRADIN

Un tuyau:

Vous pouvez clicker sur les photos pour les agrandir

Envie de bisser:

Il suffit d'un clic pour apprécier les autres clichés signés Louis Fradin dans l'album photo 001 2014 Cor à Choeurs

La revue de presse sur le site de l'EVB

Il suffit d'un clic sur l'adresse du site. C'est colonne de droite dans la rubrique "sites-amis"

A SUIVRE Lundi: Les Bockers sur tous les fronts.

De Geay où ils ont fait de leur meuh (photo Seb PIZON) à Beaune en passant par Kempen en Allemagne, les Bockers poursuivent sur leur lancée, poursuivent sur leurs lancers.

DSC_6316 bis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 .... et on les retrouvera à la Pentecôte à Thiron-Gardais.