2014 02 perche 002 1Vraiment, malgré le risque contrepéterigolo de décalage des sons, le blog des Highland Games reste au coeur de l'actu.

Et le blog redit merci, comme dans ses chroniques précédentes à voir ci-dessous, au perchiste auvergnat Renaud Lavillenie.

Il redit merci à l'athlétisme qui va toujours plus haut même s'il faut parfois attendre longtemps: 21 ans pour ce nouveau record du monde!

Et le blogueur est très reconnaissant aux Sports de Force écossais, pères de la discipline.

Une perche née en Ecosse

Ce sont les Highland Games, en effet, qui ont inventé ce sport.

En même temps qu'il poste une nouvelle "une" de l'Equipe, le blogueur perchiste et chigne, comme on dit du côté de Clermont-Ferrand...

Ce n'est pas un hasard si Renaud Lavillenie reste depuis quinze jours à la une du blog des sports de force écossais, pionniers du saut à la perche, cette discipline empruntée aux Highland Games par le baron de Coubertin.

Voir les différentes chroniques sur Lavillenie dans le blog http://highlandgames.canalblog.com/tag/Lavillenie

Et il a bien fait, le bougre! Il suffit de voir cette vidéo de l'exploit haut perché.

Sans lui, la perche serait peut-être oubliée ou cantonnée aux Highland Games de villages entre deux lancers de pierre et de marteau.

Sur le toit du monde

Avec les perchistes de l'athlétisme olympique en quête de l'impossible Graal des 6,14 m de Bubka, avec l'école française des D'encausse, Houvion, Vigneron, Galfione et Lavillenie, la perche est entrée dans une autre dimension.

Et elle fait la une en France depuis les 6,08 m passés par Renaud Lavillenie

Et elle fait la une dans le monde depuis ce samedi 15 février où le Frenchie a effacé en Ukraine les 6m15 en salle de Bubka, record mondial indétrônable depuis quasiment 21 ans.

Highland games et Athlé à tu et à toit

perche 1920sPlus haut! Plus loin! Plus fort!

Le sport ancestral des Highland Games (photo ci-contre dans les années 20) vient d'atteindre un nouveau sommet grâce à la perche moderne.

Avec ses 6,16 m , le champion olympique Renaud Lavillenie est désormais sur le toit du monde en sport indoor.

C'est la preuve que Highland Games et sport olympique sont désormais à tu et à toi!

A tu et à toit!

Merci Renaud! Merci l'athlé! Merci les Highland Games.

Alain micro I3Maintenant, le ciel est la limite...

Altius! Citius!

Et aussi perchius!

Plus haut! Plus vite!

Et surtout plus haut perché!

Aussi haut perché que les Highlands d'Ecosse...

Alain Cadu

  • A VOIR AUSSI SUR LE BLOG:

Scott Rider, du bobsleigh aux Jeux d'hiver au titre de champion du monde de la pierre:

http://highlandgames.canalblog.com/tag/Scott%20Rider:

  • EN SAVOIR PLUS SUR LES JEUX OLYMPIQUES

k33 sautEncore un peu de promo.

Vite un click sur le site du blogueur pour le grand saut vers le passé des Jeux Olympiques www.lesgeantsdolympie.com

Découvrez, entre autres, les portraits de Pierre de Coubertin et de Ray Ewry, huit fois champion olympique de sauts sans élan entre 1900 et 1908.