In Bressuire the Scot, we never forget to celebrate Robert BURNS and his "address to the Haggis".

2014 01 haggis 004 bisOf course, Gavin Anderson is always the right man in the right place for such a brilliant speech.

Bressuire l'Ecossaise n'oublie pas de célébrer le poète Robert Burns et sa célèbre "ode au haggis" immortalisée sous l'appelation "la panse de brebis farcie".

Et la voix écossaise du haggis appartient bien sûr au plus bressuirais des Ecossais: Gavin Anderson.

Quant à Jean-Louis Coppet, il a pris la plume pour l'adapter dans notre langue.

L'ode au haggis en version française

Salut à ton honnête en franc minois

Oh toi chef suprême de la lignée des saucisses

Majesté, la première des places te revient

Par devant tripoux, panse et abats

Tu mérites vraiment que tous te rendent grâces

Longues comme le bras.

2014 01 haggis 005

Tu charges le tranchoir qui de ton poids se plaint

Tes fesses font penser à la colline dans le lointain

Et l'aiguille qui t'a cousue

La femme du meunier la voudrait bien posséder

Vois ce jus qui suinte par tous les pores

En perles d'ambre.

 

Regarde le rustaud essuyer sa lame

Prête à découper avec aise et brio

A trancher tes entrailles, à poignarder ton flanc

Fièrement pour nous offrir pitance

Hume avec délices

Cet ample fumet chaud et délicieux

2014 01 haggis 012 bis

Et vous Dieux qui veillez sur nous

Et garnissez nos tables

En cette bonne vieille terre d'Ecosse

Qu'honore notre Vieille Alliance

Nenni de ces mets sans sel

Servis sans art dans nos écuelles

Si hommage aujourd'hui vous devez recevoir

Offrez nous en grâce ce HAGGIS.

 

Merci à Jean-Louis Coppet assisté de Gavin Anderson pour ce texte bien senti.

Slanjiva

2014 01 haggis 018 bis

 

A SUIVRE SUR LE BLOG

  • "Ye Jacobite by name", Robert Burns en musique et en vidéo
  • Gay Gordons et Danses écossaises
  • Auld lang syne, l'hymne des adieux signé Robert Burns
  • Les deux casquettes du champion de France des Highland Games Sébastien PIZON
  • Une analyse déjantée du blogueur : "Highland Games, un simple jeu ou un sport à la con"

lampa

 

DU NOUVEAU SUR "LES GEANTS D'OLYMPIE"

Poutine n'a rien inventé en alliant sport et politique. Pour lui, ce n'est pas le dernier de ses Sotchi

Bien d'autres avant lui ont fait la même chose. Et il n'a fait que prendre le relais de "glorieux" anciens comme Néron ou Hiéron maintenant en ligne.

Vite sur www.lesgeantsdolympie.com

Alain micro I3 bis

Merci de faire connaître le blog et le site autour de vous!

J'espère vous donner Haggisfaction....

and I try... and I try

 

MacAlan CADU