13 février 2012

Le Burns Supper (3): C'est parti, mon kikilt!

Pas de Janvier écossais sans Burns Supper! Pas de Burns Supper sans danse écossaise! C'est bien le minimum requis pour digérer un haggis copieux et un cranachan roboratif. (voir chroniques précédentes et albums-photos) Il faut dire que les danseurs d'un soir avaient bien répété sous la houlette de Gavin ANDERSON, D.J. d'un soir et chaperon de ce thé dansant tardif en terre tervaise. Et en avant-deux la musique...Il faut dire, aussi, que le gros de la troupe comptait sur les Sauteriaux adeptes des avant-deux et autres bourrées... [Lire la suite]