19 juin 2011

Tron(c)s communs

II est beaucoup plus facile aujourd'hui à un lanceur des Highland Games de retourner un tronc qu'à Georges Tron de retourner au sein... ....Au sein du gouvernement Il n'avait qu'à pas s'y prendre comme un pied. Il n'avait qu'à avoir un peu plus de tronche, le Tronc! Au mieux, le politicien déchu pourra venir aux Highland comme accessoire. Nos heavies le feront pivoter sur lui même. C'est sûr, il en sera tout retourné. Mais après, il ne nous cassera plus les pieds. Ni ceux de ses supposées victimes.... Aujourd'hui chacun se méfie... [Lire la suite]